Archives, ancienne prison et palais de justice du comté de Charlotte

LIEU HISTORIQUE NATIONAL ET LIEU DU PATRIMOINE PROVINCIAL 

Dans les années 1800, le palais de justice servait souvent de lieu de rencontre pour les citoyens de la région. Le palais de justice du comté de Charlotte, construit en 1839-1840, ne faisait pas exception. 

Conçu par Thomas Berry, ce bâtiment historique de style néo-classique allie la simplicité pratique d’une structure de plain-pied revêtue de planches à gorge à l’élégance d’une façade de temple et d’un fronton supporté par des colonnes toscanes. C’est ici qu’au 19e siècle, les citoyens se retrouvaient à l’occasion d’élections, de foires, de parades et de visites officielles. Encore utilisé aujourd’hui, c’est le plus ancien palais de justice en usage continu au Canada. Il est classé lieu historique national et lieu du patrimoine provincial. 

La prison du comté, située à côté du palais de justice, a été construite en 1832 et a servi de lieu de détention jusqu’à la fin des années 1970. Aujourd’hui classée lieu du patrimoine provincial, elle se caractérise par ses murs épais, ses cellules inconfortables, ses ouvertures de fenêtres minuscules et ses portes étroites, qui témoignent de l’austérité du système carcéral de l’époque. 

Ce bâtiment loge aujourd’hui les Archives du comté de Charlotte, dont le mandat est de préserver les écrits historiques de la région. Les Archives du comté de Charlotte offrent aux visiteurs des visites guidées du palais de justice et des cellules de l’ancienne prison, des marches historiques et, en soirée, des randonnées hantées. 

Les Archives organisent parfois aussi de populaires soirées hantées à l’intention des enfants de 8 à 12 ans. L’activité comprend une promenade hantée de la petite ville de St. Andrews et une nuit dans l’ancienne prison. Pour de plus amples renseignements, communiquez avec les Archives ou informez-vous sur place.