Nos connaisseurs

Teaghan O’Driscoll
Sirène des sables

La plage Parlee, avec son sable doux, ses eaux tempérées et ses vagues apaisantes, a de quoi faire rêver. Pas étonnant que Teaghan O’Driscoll se retrouve ici été après été. « Quand je monte le sentier qui mène à la plage, je sens la fébrilité monter en moi. Mon cœur bat plus vite dès que je vois la mer, magnifique, qui s’étend devant moi dans toute son immensité. »

Tous nos connaisseurs

« Les gens qui viennent à la plage Parlee repartent plus reposés, plus détendus et plus calmes. On a l’air salin, le soleil qui nous réchauffe de ses rayons – c’est relaxant et ça met de bonne humeur. »

Soleil, sable et détente

5 conseils pour vivre le meilleur de la plage Parlee

1)

Le parc provincial de la plage Parlee est la destination idéale pour les amoureux des plages. « Lors d’une journée typique, il y a du soleil, du sable et une brise fraîche. Vous pouvez nager et relaxer », nous dit Teaghan. « On a toujours du plaisir ici. »


2)

« Parlee est une plage parfaite pour les familles, car elle offre un environnement très sécuritaire », explique Teaghan. « Il n’y a pas de courants et la vie marine ne présente aucun danger. » Pour voir de plus près les créatures de la mer, rendez-vous à l’Écocentre Homarus ou faites une croisière éducative sur la baie de Shediac, avec repas de homard sur le bateau.


3)

« Des concours de châteaux de sable aux tournois de volleyball, du frisbee ultime au yoga – il y a toujours beaucoup de choses qui se passent à Parlee », dit Teaghan. Si vous voulez voir la vie du côté des vagues, essayez un kayak ou une planche à pagaie.


4)

Le meilleur endroit pour un peu de quiétude à Parlee, l'une des populaires plages baignées par l'eau de mer la plus chaude au pays? « Filez tout à l’ouest de la bande sablonneuse », conseille Teaghan. « C’est un secret bien gardé. La plage suit une courbe et c’est très tranquille. »


5)

Pour explorer et connaître Shediac au-delà de la plage, ne manquez pas le Festival du homard de Shediac ou prenez votre photo en compagnie du plus gros homard du monde.