Nos connaisseurs

Ian Smith
Éducateur nature

Envie d’un rendez-vous en tête à tête avec mère Nature? Attention, ses attraits s’accompagnent parfois d’effets secondaires irrésistibles : euphorie, regain d'énergie, sensation de paix, élans d’enthousiasme et éblouissement total! Ian Smith, grand passionné de plein air, vous présente le parc provincial Mactaquac et la vallée de la rivière Saint-Jean.

Tous nos connaisseurs

Santé physique, mentale, spirituelle, affective et environnementale... Le mieux-être se porte bien dans les parcs du Nouveau-Brunswick. Un bon endroit pour faire des provisions de vitalité qui vous suivront partout où vous irez!

Plongez dans la nature

5 principes pour vivre son plein air au maximum

1) Conserver un sentiment d’émerveillement

« Les gens qui découvrent nos espaces naturels exceptionnels sont à la fois emballés et fascinés, affirme Ian. Ici, ils retrouvent leur cœur d’enfant. »


2) Observer la nature et écouter ses instincts

« Le réseau d’étangs de castors du parc provincial Mactaquac est un habitat humide fantastique! Il se prête bien à l’exploration, à l’apprentissage, à la réflexion et à la recherche de ‘bibittes’! »


3) Oublier ses soucis et recharger ses batteries

« Avec une riche programmation et une belle variété d’activités, les animateurs des parcs comme Mactaquac favorisent les rapprochements entre les visiteurs et la nature. Un bon endroit pour faire le plein d’énergie naturelle en famille! »


4) Faire des découvertes culturelles

« Avant le 19e siècle et l’avènement des commodités du monde moderne, la rivière était la principale voie de communication. Des influences autochtones, acadiennes et européennes se manifestent tout au long de cette ‘autoroute’ d’antan. »


5) Trouver la beauté partout autour de soi

« La rivière revêt une très grande importance pour la Première Nation Wolastoqewi en raison de tout ce qu’elle a apporté aux communautés autochtones. Elle constitue un lien naturel, culturel et géographique pour la province. »