Rapides réversibles

Unique phénomène engendré par le choc entre les imposantes marées de la baie de Fundy et la puissante rivière Saint-Jean, dans un cycle de 12,5 heures. À marée basse, la rivière se déverse dans la baie en rapides tourbillonnants. Lorsque la marée remonte, le flot réduit, s’interrompt brièvement, puis quand les eaux de la marée deviennent plus hautes que celles de la rivière, celle-ci inverse son cours et des rapides se forment dans l’autre sens.