Parc Odell et arboretum Odell

Le parc Odell est un terrain de 175 ha situé au cœur de Fredericton et ouvert toute l'année. Plus grand que la forêt de Sherwood, en Angleterre, le parc appartenait jadis au révérend Jonathan Odell. Il est devenu officiellement un parc en 1954. 

Les visiteurs y trouveront un étang, des foyers pour le barbecue, des tables de pique-nique, un kiosque d'information, un parcours de disque-golf, un terrain de jeux pour enfants et un centre de services pour les visiteurs (inauguré par la Reine Mère en 1967). On y trouve aussi 16 km de sentiers serpentant dans une forêt qui a échappé à la hache des bûcherons et aux ravages des incendies. Certains des arbres qui s’y trouvent ont plus de 400 ans! 

Pendant l'hiver, les visiteurs peuvent y profiter d’une patinoire extérieure, glisser, ou faire du ski de randonnée sur des pistes entretenues. Le chalet du parc Odell est souvent utilisé pour des rencontres. 

Le parc comprend aussi l'arboretum Odell, aménagé en 1985 à la suggestion de la sénatrice Muriel Ferguson, et une collection d’essences forestières néo-brunswickoises. Aucune ressource naturelle n'étant plus omniprésente au Nouveau-Brunswick que les arbres qui peuplent les vastes forêts, il est de mise qu'un arboretum regroupant toutes les essences d'arbres indigènes du Nouveau-Brunswick se trouve dans la capitale de la province. 

Le sentier de l'arboretum, d’une longueur de 2,8 km, compte 41 stations présentant différents arbres, chacun marqué d'une plaque interprétative. Certains des arbres endommagés par les vents violents de la tempête tropicale Arthur en juillet 2014 sont au sol, mais les sentiers et les panneaux demeurent en place.

Social