Parc provincial Mont-Carleton


Combinaison intéressante de forêts acadiennes et de sommets escarpés, le parc provincial Mont-Carleton compte plus de 17 000 hectares de grande nature que l’explorateur d’aujourd’hui peut découvrir. Il abrite plus d’espèces animales que tout autre secteur de la province, servant d’habitat à au moins 100 types d’oiseaux et 30 espèces de mammifères. Le botaniste averti découvrira bon nombre de plantes rares, dont l’airelle alpestre des marécages et le carex de Bigelow, sur les versants du mont Carleton.

Réserve de ciel étoilé
En tant que réserve de ciel étoilé, le parc provincial Mont-Carleton s’engage à protéger et à préserver le ciel nocturne en réduisant la pollution lumineuse. Cette initiative concertée de Parcs Canada et de la Société royale d'astronomie du Canada, prévoit des lignes directrices strictes en matière d’éclairage pour protéger les écosystèmes, réduire la consommation d’énergie, préserver la beauté du firmament et favoriser l’observation des étoiles et des planètes.

Animaux
Deux de ces mammifères, la musaraigne de Gaspé et le campagnol des rochers à nez jaune, sont relativement rares. Le caribou a fréquenté l'endroit jusque dans les années 1930, au moment où le cerf de Virginie a pris sa place. Le parc Mont-Carleton renferme environ une demi-douzaine d'aires connues de ravage de chevreuils. L'orignal est très présent dans la région des lacs Nepisiguit. Parmi les autres mammifères communs de la région, mentionnons le lynx, le pékan, la martre, le porc-épic, l'écureuil et le lièvre.

Oiseaux
Les oiseaux communément observés comprennent l’autour des palombes, la perdrix, le hibou, le pic-bois, le corbeau, la grive (grive de Bicknell), la paruline et le gros-bec.

Randonnée
Ne ratez surtout pas l’occasion de faire de la randonnée dans ce parc provincial. Sentier accessible en fauteuil roulant aux chutes Williams ou sentiers plus exigeants dans les profondeurs de la forêt, nos 11 parcours vous attendent! Découvrez une partie de la plus ancienne chaîne de montagnes de l’Amérique du Nord, 62 kilomètres de randonnée spectaculaire. Observez la faune depuis votre vélo de montagne en explorant les pistes et les vieux chemins forestiers du parc. Par temps clair, du haut de la plus haute montagne des Maritimes, vous pouvez admirer plus de 10 millions d’arbres qui s’étendent à vos pieds!

Mont Carleton (820 mètres) : le plus haut sommet des Maritimes.
Mont Head (792 mètres) : un peu hors circuit, mais vaut le détour!
Mont Sagamook (777 mètres) : notre montée la plus exigeante.
Mont Bailey (564 mètres) : montée plus facile et vue splendide.
Carte (PDF, 509KB)

L’utilisation du canot et de la chaloupe est encouragée sur nos lacs et nos rivières. La succession de lacs et de rivières sauvages permet l’exploration des coins les plus reculés et authentiques. Toutefois, la pêche n'est pas autorisée dans les ruisseaux de la région naturelle du mont Carleton, car ils constituent des zones de frayère privilégiées pour les poissons.

Autres lieux à explorer dans le parc :

Lac Nictau – Aire de pique-nique, foyer, barbecue, abri, terrain de jeu et plage d’eau douce non surveillée.

Ruisseau Armstrong – Terrain de camping avec 88 emplacements, plage d’eau douce non surveillée et sentier de nature. Des quais de canots se trouvent à proximité.

Pine Point – Au bout du lac Bathurst, court sentier et rampe de mise à l'eau.

Ruisseau Inlet – Sur les rives du lac Bathurst, une aire de pique-nique, un sentier, un trottoir de bois et un petit pont qui enjambe un ruisseau.


Hiver
Les barrières du parc sont ouvertes pendant une partie de l’hiver, permettant la pratique de certaines activités de plein air pour les férus d’aventures hivernales!


Faites la connaissance des ami(e)s du parc provincial Mont-Carleton


Afficher plus
Social